le 14 novembre 2007 sur le net  
 
Accueil
 
édito du jour
 
loi du 25.01.2011
 
DEMARCHES ET INFOS
 
SODIE
 
EMPLOI SERVICE
 
CHRONIQUE D'UNE MORT
 
info du net
 
archives édito
 
archives du net
 
newsletter

Hollande appelle à manifester contre la réforme de la carte judiciaire

 

POITIERS (AFP) — Le premier secrétaire du Parti socialiste et député de Corrèze François Hollande a appelé lundi à Poitiers à manifester contre la réforme de la carte judiciaire et demandé son retrait.

 

"Cette réforme ne correspondant pas à un principe d'équité ni de dialogue. L'autorité tombe sur les tribunaux sans qu'il soit possible pour les élus de faire valoir leur point de vue", a déclaré à la presse M. Hollande, venu entendre la ministre de la Justice Rachida Dati présenter la réforme de la carte judiciaire des ressorts de Poitiers et de Limoges.

 

Les élus de gauche ont rapidement quitté la réunion "devant un mépris total" de la part de Mme Dati "qui a reçu d'abord les élus de droite", a souligné M. Hollande. "Dans quelle république sommes-nous? On a été méprisés. Mieux vaut arrêter", a-t-il poursuivi.

 

"J'appelle à une grande manifestation dont la date n'a pas encore été arrêtée, de tous les élus, de tous les professionnels et de tous ceux qui sont frappés par l'injustice et l'iniquité pour protester contre cette mauvaise réforme", a lancé le dirigeant socialiste.

 

"Cette réforme est aberrante sur le plan politique, coûteuse sur le plan financier, blessante sur le plan politique et arbitraire sur le plan de la justice. Quand vous avez fait une réforme avec autant de défauts, il vaut mieux la retirer", a ajouté M. Hollande.

 

"La réforme est nécessaire. La dispersion de la justice nuit à la qualité de la justice", a répondu Mme Dati, estimant que "M. Hollande se réveille trois jours avant, il ne s'y est jamais intéressé auparavant".

 

Environ deux cents avocats et magistrats ont accueilli bruyamment la ministre à son arrivée au palais de justice de Poitiers où elle devait présenter la réforme aux acteurs du monde judiciaire après l'avoir présenté aux élus des sept départements concernés.

 AFP

Lien

 
© 2011