le 19 décembre 2007 sur le net  
 
Accueil
 
édito du jour
 
loi du 25.01.2011
 
DEMARCHES ET INFOS
 
SODIE
 
EMPLOI SERVICE
 
CHRONIQUE D'UNE MORT
 
info du net
 
archives édito
 
archives du net
 
newsletter

Chaque jour, le point sur les mobilisations

 

 

Voici les principales mobilisations - passées, en cours et à venir- liées aux annonces par la ministre de la Justice , Rachida Dati, de suppressions de tribunaux, dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire.

Mardi 18 décembre

Avignon (Vaucluse)
Les avocats du barreau d'Avignon se mettent en grève "par solidarité" avec leurs collègues de Carpentras, évacués la veille de la sous-préfecture de Carpentras (Vaucluse) par les forces de l'ordre.

Lundi 17 décembre

Beauvais (Oise)
Dans une motion adoptée en assemblée générale, les avocats de Beauvais déclarent reconduire leur grève totale de toute activité juridictionnelle sur le ressort du TGI de Beauvais jusqu'au vendredi 21 décembre, et également s'associer au mouvement prévu mercredi de mobilisation contre la déjudiciarisation du divorce par consentement mutuel. Ils entament leur huitième semaine de grève.

Mercredi 12 décembre


Bourgoin-Jallieu (Isère)
Environ 35 avocats et greffiers du tribunal de grande instance de la ville se sont enchaînés aux grilles du palais de justice depuis dans la matinée pour protester contre un projet de suppression de ce TGI.

Moulins
Le bâtonnier de Moulins Me Dominique Recoules appelle les avocats du barreau de Moulins, en grève depuis près d'un mois, à manifester cet après-midi devant le TGI. Lui et le premier adjoint au maire Dominique-Jean Lardans ont cessé mardi 11 décembre leur grève de la faim, entamée il y a une semaine.

Mardi 11 décembre

Saintes
Une quinzaine d'avocats du barreau de Rochefort (Charente-Maritime) ont perturbé l'ouverture d'une session d'assises au tribunal de Saintes, avant d'être évacués, dans le calme, par la police.

Lundi 10 décembre

Agen
Le procès d'un homme accusé de trois meurtres a débuté avec une heure de retard en raison de la présence dans la salle d'environ vingt-cinq avocats du barreau de Marmande (Lot-et-Garonne), d'Agen et de Montauban (Tarn-et-Garonne) protestant contre la réforme de la carte judiciaire.

Vendredi 7 décembre

Saint-Gaudens
Les juges du tribunal de commerce annoncent qu'ils refusent de siéger jusqu'à nouvel ordre pour soutenir les avocats grévistes, huissiers, et le personnel du greffe occupant le palais de justice pour protester contre la réforme de la carte judiciaire.

Jeudi 6 décembre

Marmande
Quelque 120 élus ont provoqué le report d'une audience correctionnelle du tribunal de grande instance de Marmande en faisant irruption dans la salle pour protester contre la fermeture du TGI.


Mercredi 5 décembre

Niort
Les 47 avocats du barreau, en grève depuis le 21 novembre pour protester contre la suppression du pôle de l'instruction prévu dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire, ont décidé de poursuivre leur mouvement jusqu'au 18 décembre.

Tarn-et-Garonne
Les 82 avocats du département, en grève depuis le 15 novembre contre la suppression du pôle d'instruction de Montauban dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire, poursuivent leur mouvement jusqu'à vendredi, a indiqué l'ancien bâtonnier, Jean-Louis Pujol.

Moulins
Le bâtonnier des avocats ainsi que le premier adjoint au maire de la ville ont décidé d'entamer une grève de la faim illimitée pour protester contre la réforme de la carte judiciaire qui verra la suppression du tribunal de grande instance (TGI) de la ville. Ils sont trente avocats, magistrats et personnels de justice à occuper le tribunal.

Mardi 4 décembre

Châteauroux (Indre)
Les avocats du barreau en grève totale et illimitée des audiences depuis le 18 octobre, pour protester contre la réforme de la carte judiciaire, seront reçus jeudi 6 décembre à l'Elysée.

Saint-Brieuc
La police a évacué de la cour d'assises des Côtes d'Armor une trentaine d'avocats de Guingamp qui occupaient la salle d'audience pour protester contre le projet Dati de réforme de la carte judiciaire.

Lundi 3 décembre

Agen
La cour d'assises du Lot-et-Garonne a dû reporter lundi un procès à une prochaine session, l'avocate de l'accusé, inscrite au barreau de Marmande, ayant refusé de défendre son client en raison de la grève.

Riom (Puy-de-Dôme)
Les avocats du barreau de Riom (Puy-de-Dôme) décident de passer la nuit de lundi à mardi au sein du palais de justice de la ville, pour protester "contre la réforme de la carte judiciaire et la méthode utilisée par la garde des Sceaux". L'occupation nocturne du palais de justice doit durer toute la semaine.

Châteauroux
Les avocats du barreau de Châteauroux, en grève depuis le 18 octobre contre la réforme de la carte judiciaire sont reçus à la Chancellerie , où on leur indique que la "décision était prise et ne changerait pas".
En grève d'audiences depuis sept semaines, les avocats doivent se réunir mardi pour décider de la suite des événements.

Beauvais
Mobilisés depuis le 29 octobre, les avocats de Beauvais annoncent qu'ils ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève totale et d'entraver le fonctionnement du tribunal de grande instance (TGI) jusqu'au 7 décembre.

Vendredi 30 novembre


Châteauroux
Une trentaine d'avocats du barreau de la ville se sont enchaînés le matin, pour la seconde fois en une semaine, aux grilles du palais de justice pour protester contre la réforme.

Jeudi 29 novembre

Journée nationale de mobilisation des magistrats, des avocats et des fonctionnaires contre la réforme de la carte judiciaire. Plusieurs syndicats appellent à la grève. Manifestations à 14 heures devant le ministère de la Justice et devant l'Assemblée nationale.

Strasbourg
Environ 150 personnes se sont rassemblées sur les marches du palais de justice, devant une caisse en carton portant les mentions des juridictions supprimées dans la région et une inscription "Justice morte" posée sur un drap noir.

Châteauroux
Mobilisés activement depuis six semaines, les avocats de Châteauroux (Indre) ont envoyé une délégation à Paris pour demander à rencontrer le président Nicolas Sarkozy, a dit Me Jean-Paul Thibault, leur porte-parole.

Laval
En grève depuis le 19 novembre au tribunal des enfants et pour les audiences civiles, les avocats du barreau de Laval se sont mis en grève totale et illimitée jeudi matin.

Guingamp (Côtes-d'Armor)
Une opération ville morte a été organisée par le barreau. La grande majorité des magasins étaient fermés jeudi matin tandis que de 450 à 500 personnes ans défilaient les rues de Guingamp contre la suppression des juridictions de Guingamp, Morlaix et Lannion.

Bordeaux
Quatre cents avocats, magistrats et personnels de justice, selon la police, 600 à 700 selon les organisateurs, se sont rassemblés jeudi sur les marches du Palais de justice de Bordeaux pour protester contre la réforme de la carte judiciaire.

Mâcon
Les 45 avocats du barreau de la ville organisent une manifestation, jeudi à partir de 14h00 pour protester contre l'annonce de la suppression du tribunal d'instance de Charolles et l'absence de pôle de l'instruction à  Mâcon. Des magistrats prendront également part au cortège.

Laval
Les avocats du barreau de Laval s'associent à la journée d'action nationale aux côtés des magistrats et des greffiers.
Les avocats manifestent toute la journée devant le palais de justice de la ville dont ils ont bloqué l'entrée. Ils ont, par ailleurs, entamé une grève totale et illimitée des gardes à vue et des audiences.

Toulouse
Quelque 150 à 180 avocats du barreau de Toulouse et avoués à la cour, selon la police, ont manifesté jeudi matin devant la cour d'appel, contre la réforme de la carte judiciaire.
Les magistrats et greffiers ont pris le relais des avocats et avoués en se rassemblant à la mi-journée devant la cour d'appel pour un "pique-nique protestataire".

Saint-Gaudens (Haute-Garonne)
Les avocats grévistes, les huissiers et le personnel de greffe poursuivent jeudi l'occupation du palais de justice, qui a débuté lundi.

Mercredi 28 novembre


Marmande (Lot-et-Garonne)
Des avocats et fonctionnaires de justice ont débuté jeudi soir l'occupation du tribunal de grande instance de Marmande. Equipés de "matelas et sacs de couchage", 17 avocats, greffiers, huissiers de justice se sont installés dans la salle des pas perdus. L'occupation est prévue pour durer au moins jusqu'à vendredi.

Saint-Gaudens (Haute-Garonne)
Les avocats grévistes, huissiers, le personnel de greffe poursuivaient mercredi pour la troisième nuit consécutive l'occupation du palais de justice en présence du sénateur PS Bertrand Auban. Les maires des cantons se sont réunis mercredi en début de soirée au palais de justice afin de protester contre la suppression du TGI.

Châteauroux
Les 52 avocats, en grève illimitée des audiences depuis six semaines, ont écrit à Nicolas Sarkozy pour lui demander un "entretien urgent" car leurs demandes adressées à la ministre de la Justice , Rachida Dati, restent "sans réponse".

Montauban
La police a évacué sans violence au tribunal une cinquantaine d'avocats des barreaux de Montauban, Marmande et Agen en grève contre la carte judiciaire qui souhaitent empêcher la tenue d'un procès d'assises.

Charleville-Mézières (Ardennes)
Les avocats, en grève contre la réforme de la carte judiciaire, paralysent pour la troisième semaine consécutive l'activité judiciaire du tribunal de la ville.

Sarreguemines (Moselle)
Les quelque 60 avocats du barreau sont en grève "totale et illimitée" des audiences pour obtenir un pôle de l'instruction pour le tribunal de grande instance (TGI) de la ville.

Agen
Les avocats du barreau de la ville sont en "grève totale et illimitée" en solidarité avec les avocats de Marmande (Lot-et-Garonne), où deux tribunaux (instance et commerce) doivent être fermés dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire.

Niort (Deux-Sèvres)
Les avocats du barreau de la ville ont décidé de se mettre en grève de bloquer les audiences jusqu'au 30 novembre pour protester contre la réforme de la carte judiciaire.

Les mobilisations du mardi 27 novembre


Saint-Gaudens (Haute-Garonne)
Les avocats grévistes, huissiers et personnels de greffe, qui occupent depuis lundi soir le palais de justice ont été rejoints par deux élus locaux pour protester contre la carte de la réforme judiciaire.

 Nouvelobs

 

LIEN

 

© 2011