le 21 novembre 2007 sur le net  
 
Accueil
 
édito du jour
 
loi du 25.01.2011
 
DEMARCHES ET INFOS
 
SODIE
 
EMPLOI SERVICE
 
CHRONIQUE D'UNE MORT
 
info du net
 
archives édito
 
archives du net
 
newsletter

Nicolas Sarkozy scelle la réforme de la carte judiciaire

 

 

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a scellé la réforme de la carte judiciaire en défendant une promesse tenue au nom de la rationalisation des dépenses publiques, mais il a reconnu qu'elle "posait des problèmes" aux communes affectées.

 

"Bien sûr que ça pose des problèmes dans tel ou tel village, dans telle ou telle ville, dans telle ou telle commune. Mais je pose la question : est-ce que vous croyez que la France de 1958, c'est la France de 2007?", a lancé le chef de l'Etat lors d'un discours devant le 90e congrès des maires.

"Je veux bien qu'on me dise 'économisez les dépenses publiques', mais est-ce qu'il est raisonnable de garder deux tribunaux de grande instance à 18km de distance?", a-t-il poursuivi.

 

"La réforme de la carte judiciaire, on en parle depuis 1958. Qu'on soit de droite, de gauche, du centre, dans tous les projets, on en parle. Promis avant l'élection, oublié après", a-t-il plaidé.

 

"Cette réforme, je l'avais promise, j'ai demandé à la garde des Sceaux de la mettre en oeuvre, elle l'a mise en oeuvre avec courage", a-t-il ajouté en présence d'une partie du gouvernement, dont Rachida Dati.

 Le monde

Lien

 

© 2011