le 9 avril 2008 sur le net  
 
Accueil
 
édito du jour
 
loi du 25.01.2011
 
DEMARCHES ET INFOS
 
SODIE
 
EMPLOI SERVICE
 
CHRONIQUE D'UNE MORT
 
info du net
 
archives édito
 
archives du net
 
newsletter

A VOUS DE JUGER….

 


La concurrence, qui ne devrait pas exister en appel, entre les avocats et les avoués, n'autorisent pas les 1ers à insulter les seconds pour leur piquer leur fonds de commerce.

Chacun sa profession et si vous n'êtes pas content de votre sort dans votre profession, vous pouvez en changer : pour les avocats concernés, devenez avoué si vous êtes capable de travailler 12 à 14 heures par jour, 6 jours sur 7...pour la SINECURE DOREE vous serez déçus ,

ou devenez notaire puisque les ventes immobilières vous interessent tant...

Essayez plutôt de travaillez vos dossiers et pour ceux qui ne sont pas contents de leur Je suis scandalisé par les propos qui sont tenus de manière non objective semble t-il par des avocats qui ont les crocs et cherchent à bouffer sur le dos des avoués, soit par les justiciables qui ont perdu leur procès et qui s'en prennent à leur conseil(avocat ou avoué) hors toutes fautes professionnelles.

Dire que le niveau de formation des avoués est sensiblement en dessous de celui des avocats est une contre vérité et il suffit de voir le nombre d'avocats exerçant depuis 5 ans (au moins) qui loupe l'examen de passerelle pour s'en convaincre. Vous pouvez également vous renseigner sur le niveau de l'examen professionnel d'avoué qui est l'équivalent d'un concours, largement au niveau de l'ENM sur la procédure civile, le droit commercial et le droit civil.

Les avoués, eux, doivent effectuer un stage profesionnel de 2 ans au moins puis passé le centre de formation et l'examen.Pour mémoire, de combien est le stage des avocats ?

Enfin en ce qui concerne les exemples stupides consistant à dire que tous les avoués sont des escrocs qui ne restituent pas les provisions, c'est de la diffamation et que celui qui a écrit cela communique ses preuves...

En termes de professionnels peu scrupuleux, il en est qui demande des honoraires en liquide, en plus de l'aide juridictionnelle qui est accordée aux justiciables, et qui ferait donc mieux de se taire plus tôt que dire que les avoués sont des escrocs ou coutent chers pour rien.
avoué, vous pouvez en changez...il en existe de bons, de très bons ou de moins bons...comme en tout.

 Envoyé par Anonyme à La gazette des tribunaux le 3:15 PM

 

 

LIEN

© 2011